Halloween

Halloween

“Malgré son nom d’origine anglaise, la plupart des sources historiques présentent Halloween comme un héritage de la fête de Samain, dont l’origine remonte à plus de 2500 ans, qui était célébré par les celtes au début de l’automne et qui symbolisait une sorte de fête du nouvel an.”

 

Les celtes pensaient que pendant cette nuit particulière de Samain, les frontières entre le monde des vivants et celui des morts s’ouvraient et que les esprits, les fantômes et autres créatures fantastiques venaient nous rendre visite.

Samain, fêté en Écosse et en Irlande, a doucement été remplacé par La Toussaint au cours du 8éme siècle par l’église catholique qui voyait d’un mauvais œil cette fête que beaucoup considéré comme païenne. En effet, il était d’usage lors de Samain de faire des cadeaux que l’on plaçait à l’entrée de sa maison ou dans son jardin pour s’attirer les bonnes grâces des esprits. C’est de là que viendrait l’expression utilisé par les enfants de nos jours : un bonbon ou un sort ?

C’est seulement au cours du 18éme que Halloween devint la fête que l’on connaît aujourd’hui.
Durant cette période, les immigrants écossait et irlandais s’installèrent sur le nouveau continent pour fuir la peste qui ravageait l’Europe, emmenant avec eux leurs contes et légendes.

Petit à petit, Halloween fut célébré aux États-Unis, au Canada, en Australie, Irlande, Angleterre, puis depuis peu en France. Lors de cette fête, les enfants portent des déguisements qui font peur et sonnent aux maisons du quartier avec la formule : trick or treat ? (en français cela se traduit par un bonbon ou une farce ? Un bonbon ou un sort ?)

Les enfants déguisés symbolisent les esprits et les âmes des morts qui venaient rendre visite aux vivants lors du Samain celtique.

Halloween est une contraction de All Hallows Eve que l’on pourrait traduire par : la nuit de tous les saints.

Le symbole d’Halloween est la citrouille mais ce n’a pas toujours été le cas.

À la base, ce légume est une référence a une légende irlandaise : Jack à la lanterne (Jack o Lantern). Dans la légende, Jack, un personnage paresseux et ivrogne défie le diable. Lorsque il meurt, ni le ciel ni l’enfer ne veulent de lui. Jack est condamné à errer éternellement dans les ténèbres, à chercher son chemin à l’aide d’une bougie planté dans un navet. Jack réapparaît chaque année, le jour d’Halloween.

Au fil des ans, le navet a été remplacé par une citrouille, plus large et plus facile à sculpter.

La fête d’Halloween est devenue très populaire ces dernières années. Elle est en particulier très apprécié des enfants qui aiment se déguiser et venir frapper aux portes des maisons de leur quartier en quête de friandises…
C’est aussi une tradition établie de se réunir entre amis lors de cette soirée pour regarder des films d’horreur.
Les réseaux sociaux jouent un grand rôle dans la popularité de cette fête. Des actrices ou des chanteuses célèbres aiment se mettre en scène dans leurs déguisement favoris.

Halloween est très présent dans la culture populaire :

Dans les films d’horreur bien sûr, mais également dans les dessins animés.
Dans Halloween, de John Carpenter, un tueur s’échappe de l’hôpital dans lequel il vivait depuis l’enfance pour se mettre à la recherche de sa sœur la nuit de la célèbre suite.
Le film aura un immense succès et une dizaine de suite verront le jour.
Dans le beau film d’animation, L’étrange Noël de Monsieur Jack, Jack Skellington, personnage qui représente Halloween décidé de remplacer le père Noël…
Halloween est également le cadre de beaucoup d’épisodes de série télé, de bandes dessinée…

Halloween, originellement une célébration païenne des morts et des esprits est devenu au fil du temps et de sa représentation dans notre culture, une des fêtes les plus populaires de notre calendrier derrière Noël.