L’éveil spirituel est l’état de conscience qui permet d’avoir une connaissance parfaite de son esprit. Ce voyage spirituel et astral, nécessite assez de sacrifices pour être accompli dans les meilleures conditions.

Même si l’éveil spirituel est une expérience ayant de nombreux bienfaits, elle peut devenir trop lourde à porter  pour certaines personnes. Voici plus de détails !

Éveil spirituel : en quoi consiste-t-il ? 

Une femme en position de méditation avec une ampoule allumée au dessus de sa tête et un troisième œil sur son front.

L’éveil spirituel n’est pas un phénomène dangereux. Il consiste à découvrir et à ouvrir complètement son âme à sa dimension spirituelle. Cela implique donc le développement de sa capacité à recevoir plus intensément les flux énergétique du monde environnant.

Parvenir à son stade ultime d’éveil spirituel est assimilé principalement à l’harmonie du corps et de l’esprit avec la nature, les animaux ainsi qu’avec ses semblables. Un éveillé ne pose pas de jugement, prend tout ce qui arrive dans sa vie comme une intervention divine, même s’il s’agit d’évènements désagréables. C’est de ce fait un état de plénitude recherché par bon nombre de personnes en quête de spiritualité.

Éveil spirituel : à la découverte d’un nouveau soi

L’éveil spirituel est un état de conscience supérieur. En réalité, le chemin vers la conscience éveillée a pour objectif de faire disparaître votre personne habituelle. Pour faire simple, vous serez amené à laisser de côté votre personne d’habitude égoïste, peureuse et sans véritable contribution au monde, pour devenir une nouvelle version de vous.

Cette nouvelle version de vous sera authentique et n’hésitera plus à révéler au grand jour sa véritable apparence intérieure, son moi profond. De plus, elle aura désormais pleinement conscience de tous ses actes, pensées, croyances et de tout autre phénomène directement lié à son état d’esprit.

Éveil spirituel et croyances religieuses

La plupart des religions abordent l’éveil spirituel dans leurs textes. Les interprétations sont néanmoins assez variées, mais l’éveil spirituel est considéré comme étant la voie de l’engagement sur le chemin de l’acceptation du divin. Généralement, des règles de conduite régissent l’aboutissement de cet état spirituel.

L’éveil spirituel dans l’hindouisme

L’éveil de conscience est fondé sur le changement. Pour atteindre cet état, il est important que l’Homme se débarrasse de tout son égo. Il doit pouvoir se mettre nue face aux regards extérieurs, rester fidèle à lui-même et être en parfaite harmonie avec le monde. Il est alors épargné du karma et en phase avec le monde des vivants ainsi qu’avec celui des morts.

L’une des techniques qui découle de la pratique de cet exercice de transcendance est le yoga. Il existe de nombreuses variantes de la pratique du yoga. Pour cela, les personnes en quête de leur accomplissement spirituel doivent choisir le yogi le mieux adapté à leur besoin et capacité.

L’éveil spirituel et le bouddhisme

Une femme devant une statut de bouddha, assise sur un escalier en position de méditation.

Samyaksambuddha est le premier bouddhaà avoir réussi par sa propre détermination, à atteindre l’éveil spirituel dans sa religion. La voie du bouddha est le moyen principal pour atteindre l’éveil de la conscience.

Bouddha aurait atteint son état de sagesse en faisant de longues séances de méditation qui durent presque une journée entière, et cela, sur plusieurs mois. La méditation est un parcours exigeant qui requiert de l’endurance et une concentration phénoménale afin de donner des résultats perceptibles sur la personnalité.

L’éveil spirituel dans le christianisme

Dans la religion catholique, l’éveil spirituel a une interprétation moins radicale. Ici, l’éveil de conscience se traduit par la progression et l’aboutissement à un état d’esprit supérieur. Il s’agit plutôt de l’acception du divin dans sa vie : la naissance de la foi.

Lorsque la foi grandit et atteint un stade inébranlable, le chrétien peut être alors considéré comme un illuminé ayant atteint l’éveil spirituel.

Quelles sont les caractéristiques d’une personne éveillée ?

Pour reconnaître une personne éveillée spirituellement, il suffit de se baser sur quelques symptômes.

Une harmonie parfaite avec la nature

L’être humain éveillé est en harmonie avec l’espace qui l’entoure et son temps. Il observe avec un regard neutre tout ce qui se passe autour de lui. En tant que personne sage et illuminée, elle n’émet pas de jugements de valeur ni de critiques non constructives.

Une philosophie basée sur la recherche de solution

À chaque fois qu’un obstacle apparaît sur le chemin d’une personne qui possède un éveil spirituel, il a une plus grande facilité à trouver des solutions. En effet, il ne ressent pas les contraintes comme des difficultés, mais plutôt comme une nouvelle étape dans son accomplissement personnel.

S’intéresse au sort du monde

Le chemin vers la pleine conscience spirituelle favorise le développement de l’empathie qui se ressent dans la relation avec les autres. Un éveillé ressent la souffrance du monde et éprouve un grand besoin d’apporter sa contribution à la résolution des problèmes de la société.

Développement d’une hypersensibilité

Les hyper-conscients ou hypersensibles sont de plus en plus présents sur le globe. Ces personnes éveillées et au sens amplifié sont capables de ressentir l’énergie autour d’eux et l’émotion des autres tout en possèdant une intuition redoutable. Les hypersensibles spirituels sont une version évoluée du subconscient de l’Homme.

Éveil spirituel : un voyage pas si dépourvu de pièges 

Le chemin à suivre pour atteindre l’éveil spirituel n’est pas universel. Certaines personnes se font suivre par un maître de spiritualisme, tandis que d’autres, préfèrent tenter l’aventure seules. Par conséquent, il est facile de se perdre pendant le processus et de finir par perdre l’essence de sa personne.

La solitude : un fardeau pour le mental

Pour trouver la réponse à la question qui demande la place que l’on occupe concrètement en tant qu’individu dans l’univers, il faut méditer. Cela revient à s’éloigner de la société et expérimenter la véritable solitude.

Tous les êtres vivants cherchent à atteindre une meilleure version d’eux même, cependant ils ne sont pas tous capables de vivre en reclus de leur proche.

Si vous faites partie de ces personnes qui ont constamment besoin d’être entourés et d’avoir de la reconnaissance, tenter l’expérience de l’éveil spirituel pourrait être dangereux pour votre santé mentale.

L’isolement : le regard des autres subit un changement

La pleine conscience s’obtient à la suite de longues et pénibles introspections. Un isolement quotidien qui ne passe pas inaperçu auprès des proches : cela ne serait pas du goût de tout le monde. Vous vous attirez du mépris et serez considéré comme une personne égoïste qui cherche à attirer l’attention.

La confrontation entre la nouvelle personnalité et l’ancienne vie

Vos vies sociales, professionnelles et économiques seront les premières impactées par votre aventure et votre soudaine prise de conscience. En effet, vous risquez de trop changer pour revenir et vous sentir à l’aise dans votre ancienne place.

Par ailleurs, le chemin de la méditation et de la douleur, comme le sport, est addictif. Malheureusement, ici, une fois que vous avez pris goût à cet état d’esprit supérieur, il est difficile de briser la routine.

Les risques de dépression

Silhouette d'un homme déprimé sur un fond de ciel étoilé.

Vous vous dites certainement que la dépression ne devrait pas figurer parmi les dangers potentiels de l’éveil puisque, justement, celui-ci sert à le combattre. Ce qui est juste. Cependant, le chemin pour atteindre l’éveil est un parcours fatiguant d’un point de vue physique et psychologique.

En plus d’être mentalement épuisé, vous serez tout le temps confronté à vos soucis pendant les moments de méditation. Il vous sera très difficile de suivre le rythme surtout lorsque vous n’êtes pas habitué à ce style de vie.

Apparitions de perturbations psychologiques 

Plusieurs personnes ayant fait l’expérience de ce voyage spirituel à travers diverses techniques affirment faire des rêves beaucoup trop intenses. Ces rêves sont tellement éveillés qu’ils ont du mal à satisfaire leur organisme en matière de temps de sommeil. La paralysie du sommeil, par exemple, est un trouble psychologique très fréquent chez les hypersensibles et éveillés.

Danger éveil spirituel : en résumé

En somme, l’éveil spirituel est un état de conscience supérieur. Il procure plusieurs avantages dans le contrôle de la vie et l’appréhension du principe du bonheur. Cependant, il n’est atteint qu’à la fin de multiples sacrifices et peut laisser des séquelles psychologiques chez les plus fragiles.

Laisser un commentaire

Retour haut de page

Cadeau de bienvenue

Découvrez les 3 Secrets d’un couple Heureux