Par définition, la vie karmique est votre vécu antérieur, la vie que vous avez déjà vécue avant votre vie présente. Généralement, vous vivez plusieurs vies à travers votre existence. Et parce que vos vies sont en quelque sorte en relation et connectés, toutes ces vies se mélangent et s’entrecroisent. Elles sont destinées à vous aider à comprendre certaines leçons.

Pour ce faire, vous rencontrerez certaines conditions dans votre vie karmique. Vous pouvez être un homme, une femme, riche ou pauvre, en bonne santé ou en mauvaise santé. Mais le but est de vous élever spirituellement.

Lorsque vous avez un flash, c’est probablement un fragment de votre vécu antérieur qui vous le rappelle. Si vous avez l’impression de connaître un endroit en particulier, c’est vraiment une impression de votre vie passée, du déjà-vu d’un endroit ou d’un pays que vous avez déjà visité.

Que signifie le mot “karma” ?

Le mot karma (karman en Sanskrit) signifie “action” et fait principalement référence à notre comportement physique, verbal et spirituel. Les décisions que nous prenons laissent des traces et des impressions dans notre esprit subtil et produisent des résultats en relation au fil du temps.

Selon la loi du karma, vous ne pouvez pas vous attendre à ce qu’un ananas pousse lorsque vous semez un noyau de mangue.

Comprendre les cycles karmiques

Chaque être humain sur Terre a un cycle karmique (ou cycle de vie) différent et unique. Nous vivons plusieurs vies et notre âme renait à la fin de chacune. Nous ne nous souvenons pas nécessairement de notre vécu antérieur, mais notre âme, elle, s’en souvient. On parle de “cycles” parce que l’âme se réincarne pour vivre une série d’événements qui, une fois terminée, recommence avec quelques ajustements. En d’autres termes, c’est une boucle et cette boucle est infinie.

Par conséquent, le cycle karmique est une série d’événements positifs ou négatifs qui doivent être vécus au cours de l’incarnation en cours. Puisque c’est l’idée du karma, chaque cycle est en relation et influencé par le cycle antérieur et affecte donc le cycle suivant.

Cycle karmique personnel

Le cycle karmique personnel : réincarnation ou expérience de dualité

Notre âme connaît ainsi différentes vies sur terre et, de là, enregistre non seulement des leçons, mais aussi des résultats. Le karma est basé sur le cycle de l’existence. Au cours de ces différentes vies, l’âme expérimente la dualité. Elle explore divers aspects de l’être humain : homme ou femme, riche ou pauvre, « bon » ou « mauvais ». Et de ces succès ou échecs, elle tire les leçons de la vie.

Il est basé sur un vécu antérieur, connu ou inconnu, qui influence le présent. C’est un avenir probable, mais c’est à vous de le laisser déterminer votre avenir. Nous avons alors la possibilité d’agir dans un cycle pour améliorer les événements qui se produiront dans notre prochaine incarnation.

Votre vie passée, mise en relation avec vos connaissances karmiques, vous permettent d’agir sur le cycle karmique actuel et d’avancer dans la direction souhaitée. En étant conscient de votre karman et de votre vie passée, vous avez le pouvoir de changer et de vous créer comme vous le souhaitez.

Qu’est-ce que la loi du karma ?

Il s’agit d’une loi universelle qui peut être résumée par la phrase « récoltez ce que vous avez semé ». Elle met l’accent sur l’idée que chaque action entraîne une réaction. Par conséquent, l’énergie que nous mettons dans le monde (pensées, actions…) a des implications immédiates ou futures. C’est ce qu’on appelle aussi la loi de causalité. Toute notre vie est dominée par des comportements d’actions-réactions ou un système de cause à effet. Selon les croyances hindoues, tout ce qui nous arrive l’est en raison d’actions passées et les actions présentes affectent les vies futures.

Cette loi nous aide à comprendre que notre vie actuelle est à 100% le résultat d’actions, de paroles et de pensées passées. Cela nous rappelle également que toutes les actions que nous entreprenons sont autant de petites graines que nous semons… Elles poussent et, comme dans la nature, certaines graines mûrissent plus vite que d’autres. Les effets de certaines actions peuvent être immédiats, tandis que d’autres peuvent prendre des décennies, voire toute une vie. Mais une chose est sûre : ils nous reviennent tôt ou tard et nous devons en subir les conséquences.

Selon cette loi, l’énergie nous revient lorsqu’elle est mise en action. Comme une balle de tennis qui rebondit sur un mur, ce principe montre que toutes les actions, paroles ou pensées, pour le meilleur ou pour le pire, sont en relation et nous reviennent. Pour les hindous, toutes les bonnes actions produisent le dharma et toutes les mauvaises actions produisent une dette karmique. Donc, si nous désirons avoir un bon karma (paix, amour, harmonie, prospérité…), nous devons agir en conséquence.

Peut-on échapper à la loi du karma ?

Oui ! Pour nous libérer du cycle karmique, nous devons tous apprendre ce que Bouddha a fait et devenir des témoins indépendants des événements de notre vie.

Même après l’illumination, Bouddha a dû expérimenter le karman qui était déjà en lui, mais en entrant en mode observateur, il a cessé d’en produire plus. Les lois karmiques n’affectent plus le yogi.

Régler sa dette karmique

Régler sa dette karmique

Qu’est-ce que la dette karmique ?

Tout au long de notre vie, nous rencontrons parfois des gens et visitons des lieux que nous pensons connaître sans que ça soit le cas. Ces déjà-vus peuvent nous faire ressentir un sentiment de non-avancement. Associés à l’immobilité et à la culpabilité, ils indiquent souvent que vous avez une dette que vous devez régler.

La dette karmique peut être définie de deux manières :

→ La première est la responsabilité psychologique que vous devez affronter et dont vous devez vous libérer.

→ La deuxième façon de définir la dette est comme un vestige de votre vécu antérieur.

Dans les deux cas, cela représente une sorte d’obstacle pour vous. Parce que c’est un conflit imparable, une rupture ou un acte antérieur inconscient, sur lequel vous n’avez pas pu tirer un trait et que vous traînez avec vous comme un boulet.

Identifier et comprendre votre dette est essentiel pour vous libérer de ce fardeau qui peut ruiner votre vie s’il n’est pas réglé.

Attention cependant à ne pas commettre l’erreur commune de confondre karma avec dette karmique, qui n’a rien à voir, si ce n’est une similitude orthographique.

La dette karmique est un rééquilibrage de nos actions

Souvent, nos souffrances et nos déséquilibres sont causés par une dette karmique non résolue. Au lieu d’ignorer ces signes avant-coureurs, nous devrions les reconnaître pour régler notre dette. De cette façon, nous grandissons spirituellement et nous garantissons une vie plus paisible.

Notre dette perdure de vie en vie. Pire, si elle n’est pas traitée, elle nous condamne à nous réincarner plusieurs fois sans atteindre un éveil spirituel optimal.

Pour les bouddhistes, le Nirvana ne peut être atteint que lorsque nous liquidons toutes nos dettes karmiques.

Comment se libérer d’une dette karmique ?

Une démarche pour régler la dette karmique est d’ouvrir et de nettoyer ses chakras. Une autre manière de se débarrasser de notre dette est la régression dans les vies antérieures ou la psychothérapie. Cependant, reconnaître les problèmes et les changements d’attitude qui en résultent est une étape fondamentale pour affaiblir le karman et commencer à l’éliminer.

Quelques points sur la façon d’effacer la dette karmique

Pour vous débarrasser de votre dette karmique :

→ cultivez la bonne humeur, la bienveillance et le réconfort pour ceux qui vous entourent. Considérez les enfants comme les véritables outils de Dieu et ne les blessez pas physiquement ou verbalement ;

→ partagez ce que vous avez et assurez-vous que la loi de la Providence vous permette de ne jamais manquer de quoi que ce soit ;

→ pardonnez à ceux qui vous ont offensé, blessé ou maltraité. Ils ont probablement croisé votre route pour faciliter le paiement de leur dette ;

→ recherchez des entreprises et des loisirs qui vous respectent, prennent bien soin de vous et élèvent votre esprit ;

→ ne fuyez pas les désagréments, mais sachez que vous ferez de votre mieux pour les résoudre et tentez d’y faire face avec la plus grande humilité.

En savoir plus sur la vie karmique

Comment en savoir plus sur votre vie karmique ?

Pour profiter pleinement de votre vie actuelle, vous devrez peut-être en savoir plus sur votre vie karmique. Pour ce faire, il est conseillé de faire appel à un expert. Il peut s’agir d’un radiesthésiste ou d’un médium spirituel qualifié.

Grâce à quelques séances, il vous mettra dans un état semi-hypnotique et pourra y voir plus clair. Grâce à cela, vous allez explorer la profondeur de votre ancienne vie, celle qui vous afflige et vous rappelle sans cesse.

Surement y a-t-il quelque chose que vous n’avez pas fini dans cette vie antérieur… C’est ce que vous devez finir dans celle-ci pour être enfin en paix.

Avez-vous déjà vécu une expérience similaire à celle-ci ?

Laisser un commentaire

Retour haut de page

Cadeau de bienvenue

Découvrez les 3 Secrets d’un couple Heureux