Perversion Narcissique

Perversion Narcissique

Ces gens qui vous empoisonnent l’existence… Quelques techniques pour leur faire face !

 

Une personne toxique, c’est quelqu’un qui cherche à vous détruire. Elle attaque votre estime de soi et votre dignité. Elle use votre résistance, vous rend malade physiquement et moralement. Elle ne voit que le négatif en vous. Jalouse et envieuse, elle se désole de vous voir réussir. L’insécurité et le fait qu’elle se sente mal dans sa peau la poussent souvent à saboter les efforts que vous faites pour mener une vie heureuse et productive. Elle peut se manifester de diverses façons.

 Quelques types de personnalités toxiques :

1. Le dénigreur

Il ne rate jamais une occasion d’écraser les autres, son humour est corrosif, c’est une vraie langue de rasoir. Il doit vous déprécier pour pouvoir se valoriser. C’est une personne anxieuse qui se sent menacée par vous et les membres de son entourage. La seule façon pour le dénigreur de se revaloriser c’est de rabaisser les autres. Il vous cherche des travers à vous et aux autres parce qu’il regarde le monde avec des yeux malveillants.

2 - La commère

Elle aime répandre des rumeurs. C’est une personne curieuse dont le plus grand plaisir consiste à vous rapporter les malheurs des autres. Il se passe très peu de choses dans la vie d’une commère et elle est motivée par le besoin d’être acceptée, de se sentir importante. Elle ne divulgue jamais rien sur elle-même. Sa vie est le seul secret qu’elle garde. Les personnes de ce type sont des hypocrites qui vous gagnent avec leur charme et leur cordialité et qui vous font croire que vous êtes leur meilleur ami, pour mieux vous tirer les vers du nez. Quand vous traitez avec une commère, souvenez vous de ceci : quiconque vous raconte des choses sur les autres en raconte sur vous également. Soyez sur vos gardes.

3 - Le pugiliste

Il traverse la vie avec aigreur, il y a toujours quelque chose qu’il n’a pas digéré. Toujours sur le pied de guerre, il est prêt à se battre ou à se disputer. Quoi que vous disiez, il dira le contraire. Il provoque constamment les autres, sans motif apparent. Il réussira à trouver la faille, à vous attaquer avant que vous ne l’attaquiez. C’est sa propre insécurité et son besoin désespéré de paraître important et intelligent qui le poussent à déclencher des querelles.

Sa plus grande crainte est que vous disiez ou fassiez quelque chose qui le fasse se sentir incompétent. Il vous coupera donc l’herbe sous le pied, se querellant avec vous pour pouvoir exercer un certain contrôle sur la situation. Il veut prouver qu’il a raison, même s’il ne sait absolument pas de quoi il parle.

4 - La victime

Elle est déprimante pour son entourage, elle vous assomme quand elle vous raconte la vie malheureuse qu’elle mène, qu’elle a menée ou qu’elle mènera. Tout le monde lui a fait du tort, rien ne va jamais bien pour elle, elle voit toujours le verre à moitié vide plutôt qu’à moitié plein. Elle blâme tout le monde sauf elle-même quand quelque chose ne va pas dans sa vie.

Elle se complaît à s’apitoyer sur elle-même. Son but est d’attirer votre pitié, mais elle ne s’intéresse nullement aux conseils que vous pourriez lui offrir : en effet, tout conseil que vous lui donnerez sera impossible à suivre, elle vous répondra toujours par « oui, mais… » et vous expliquera pourquoi votre solution n’est pas la bonne. Rien que vous puissiez dire ou faire n’y changera quelque chose. Après avoir été en compagnie d’une victime, vous serez épuisé et déprimé car elle vous aura vidé de toute votre énergie.

5 - L'hypocrite

C’est un caméléon qui change de discours en fonction de ce qu’il croit que vous aimeriez entendre. Il vous écrasera pour vous supplanter, disposé à tout pour obtenir ce qu’il veut. Vous ne pouvez jamais lui faire confiance, il utilisera contre vous les confidences que vous lui aurez faites au moment où vous vous y attendez le moins. Il complotera pour vous supplanter. Il éprouve du ressentiment à votre endroit, mais il n’a pas le courage de vous avouer qu’il est fâché contre vous ou qu’il vous envie. Il est évasif, il ne dit jamais ce qu’il pense vraiment. Il sera mielleux avec vous, mais c’est une vipère qui vous empoisonnera sans remord.

6 - Le tyran

C’est un terroriste verbal, un je-sais-tout tonitruant, odieux, grossier, exigeant et entêté, dont la devise pourrait être : « il n’y a qu’une bonne façon de faire quelque chose : la mienne ». Explosif et versatile, il sort vite de ses gonds. Il n’est heureux que lorsqu’il dirige tout. Le tyran prend plaisir à mettre les gens au supplice, à les voir trembler devant lui comme des chiots effrayés. Il prend également plaisir à vous gruger sur le plan émotionnel. C’est le type de personne toxique qui donne des ulcères aux autres, qui inflige le plus de souffrances émotionnelles à son entourage.

7 - Le plaisantin

Il vous lance des piques en recourant à un humour sarcastique, pour ensuite prétendre qu’il plaisantait. Face à votre réaction, il vous demandera : n’as tu pas le sens de l’humour ? Son humour est une arme avec laquelle il extériorise son hostilité permanente. Votre colère déclenche en lui un rire. S’il est bouleversé par quelque chose, il dissimulera sa blessure et même son antagonisme à votre égard derrière une façade d’humour.

8 - Le fanatique

Il croit dur comme fer en quelque chose ou en quelqu’un, sans tenir compte d’autre chose. Il rejette quiconque n’adhère pas à son système de croyances. Il est impossible d’avoir une conversation normale et intelligente avec lui parce qu’il refuse d’entendre le point de vue des autres. Il a réponse à tout et monopolise la conversation. Il est si inflexible et si prompt à juger que personne ne peut avoir un échange d’opinions avec lui.

9 - Le compétiteur

Il saisit toutes les occasions de se montrer plus malin que vous ou de vous surpasser. Il a une attitude négative envers les gens car il doit leur faire concurrence. Il a tendance à se comporter comme un m’as-tu-vu et à se vanter de ses réussites passées et présentes. Il essaie constamment de vous impressionner en tentant de vous faire croire qu’il est meilleur que vous. Il ne peut faire un pas en avant sans écraser quelqu’un.

10 - Le dominateur

Il cherche à exercer un contrôle sur tout, mais contrairement au tyran, pour y parvenir, il use de flatterie et de manipulation. Il n’a pas l’esprit d’équipe et répugne à déléguer son autorité car il croit que c’est lui qui doit tout orchestrer. Quand la situation n’évolue pas comme il le désire, il panique et devient encore plus hargneux ou manipulateur. Mais ce qui est paradoxal, c’est qu’il ne parvient pas à se dominer lui-même. S’il ne peut exercer quelque emprise sur une personne ou une situation, il perd le contrôle de lui-même.

10 - Le critique

Pour sentir qu’il a raison, il doit vous donner l’impression que vous avez tort. En vous critiquant ouvertement, il essaie de vous convaincre que vous ne valez pas grand chose. Il se comporte comme un mauvais parent avec ses enfants : il les réprimande et les accuse même quand ils n’ont rien fait de mal. Au lieu de vous poser une question, il vous accuse afin de consolider son pouvoir et sa domination. Il se sent obligé de vous trouver un défaut et de vous le faire connaître d’un ton dur, cynique et agressif qui reflète son état permanent d’insatisfaction. Il est mesquin, tatillon, chicanier même pour les choses les plus insignifiantes.

11 - Le fauteur de troubles

Il fourre son nez partout pour mettre les gens dans le pétrin. Il souhaite que vous preniez des risques pour se délecter ensuite de votre échec. Il ne s’engage pas beaucoup, préférant inciter les gens à faire ceci ou cela, tout en sachant bien que son conseil est mauvais. C’est un alarmiste qui prend plaisir à manipuler les situations et à faire une montagne avec des riens. Il se sent puissant quand il arrive à manipuler les autres : il déforme la vérité ou pousse les gens à faire ce que normalement ils ne feraient pas. Il allume le feu, attise les flammes puis observe l’incendie de loin. C’est aussi un cancanier qui répand toutes sortes de ragots pour mettre les gens dans le pétrin. Il ne semble vivre que pour semer la zizanie.

Quelques techniques pour faire face aux personnes toxiques :

1 - Expiration de la tension

Peut être utilisée parallèlement à toutes les autres, car elle vous aide à reprendre le contrôle physique de vos émotions, à vous libérer d’une irritation excessive :

  • Inspirez par la bouche pendant deux secondes
  • Retenez votre souffle pendant trois secondes en pensant à la personne toxique
  • Expirez de toutes vos forces en pensant à cette personne
  • Cessez de respirer pendant deux secondes
  • Répétez ces étapes jusqu’à ce que vous ayez « évacué » cette personne de votre système
  • Prenez une grande inspiration par la bouche, remplissez vos poumons et expirez normalement.

 

Cette méthode vous aidera à ne pas commettre d’impair en disant ce qu’il ne faut pas dire.

2 - L'humour

Vous aide à dissiper votre tension, et vous permet de vous amuser un peu au dépends de la personne toxique. Utilisez la technique ci-dessus d’expiration de la tension, et pensez à quelque chose de drôle à dire au moment où vous retenez votre souffle. Il n’est pas important que la remarque soit très intelligente, pourvu qu’elle soit drôle. Vous pouvez aussi répondre à une remarque toxique par une remarque encore plus outrée, vous choquerez ainsi la personne toxique qui se croit très subtile et drôle. Si rien de drôle ne vous vient à l’esprit, trouvez une série de réparties et essayez de les mémoriser pour la prochaine fois (les humoristes qui font face à des chahuteurs ou à une clientèle méchante disposent généralement de tout un répertoire de réparties). Dans certains cas, le sarcasme peut être nécessaire, il faut parfois combattre le feu par le feu.

Voici quelques réparties à apprendre par cœur :

  • Pourquoi veux-tu toujours sauver la face ? Tu en as pourtant deux !
  • Je ne m’engagerai pas dans un combat intellectuel avec toi, je n’attaque jamais quelqu’un qui n’est pas armé.
  • Je suppose qu’on ne peux pas te demander de te conduire comme un être humain : tu n’es pas imitateur.
  • Je ne sais pas ce que je ferais sans toi, mais j’aimerais bien essayer !
  • Plus je te vois, moins je t’apprécie.
  • Ne te lasses-tu jamais de ta propre compagnie ?
  • Je n’oublie jamais un visage, mais dans ton cas, je suis prêt à faire une exception !
  • Pourquoi ne poursuis-tu pas ta mère pour vice de fabrication ?
  • Tes manières sont indiscutablement discutables.
  • Pendant une minute, je ne t’ai pas reconnu et cela a été la plus merveilleuse minute de ma vie.
3 - Le miroir

Cette technique permet de forcer les personnes toxiques à observer leur propre comportement. Par exemple, à un homme hostile et insultant qui hurle au téléphone, se mettre à aboyer… Il y a de grandes chances qu’il s’arrête de parler. En profiter pour dire : « c’est exactement l’impression que vous donnez : un chien qui aboie. Nous sommes deux personnes civilisées, comportons nous en conséquence… ». Quand vous utilisez la technique du miroir, il n’est pas nécessaire d’insister, il suffit de renvoyer une image du comportement de l’autre. Il faut parfois que les gens sachent à quel point ils sont odieux, et il faut qu’ils le sachent sur le champ, en observant l’image de leur propre comportement avec vous. Non seulement vous leur faites savoir que ce qu’ils vous ont dit est inacceptable, mais vous leur faites comprendre ce que l’on ressent quand on se fait dire des horreurs.

4 - L'affrontement

Particulièrement efficace pour réagir à une personne qui vous fait une remarque acide. Si vous ne pouvez penser à une répartie intelligente ou drôle, vous pouvez dire franchement à cette personne ce que vous pensez de sa remarque ou de son geste. Par exemple : « Je n’aime pas beaucoup ce que vous venez de dire ». Cette technique vous évite de devenir une victime. On vous respectera parce que vous dites ce que vous pensez, et vous vous respecterez davantage. Quand vous affrontez ainsi quelqu’un, vous devez parler fort et clairement, éventuellement avec émotion pour donner l’impression que vous êtes convaincu et sûr de vous. Cette technique vous permet de montrer à l’autre que vous percevez leur petit jeu, de telle sorte qu’ils ne peuvent agir sournoisement et vous poignarder dans le dos. Ils en sont alors réduits à devoir vous poignarder dans la poitrine et à vous affronter directement.

4 - L'interrogation calme

Permet de montrer aux personnes toxiques à quel point leurs remarques ou opinions sont absurdes, ridicules ou stupides. En posant en progression logique une série de questions auxquelles il faut répondre par oui ou par non, vous faites comme l’avocat qui interroge un témoin pour prouver un fait. Il est essentiel de parler calmement et de donner l’impression de maîtriser vos émotions. Cette technique est si puissante que, si vous l’appliquez correctement, non seulement vous pourrez présenter votre point de vue, mais vous arriverez souvent à changer celui des autres, ou à les faire taire. Cette technique peut aussi vous aider à acquérir un complément d’information, de ce fait, vous saurez exactement où vous en êtes.

5 - La furie

Parfois, il faut crier, car c’est la seule façon de se faire entendre. Il faut user de jurons ou de blasphèmes pour vous faire comprendre, parce que ce sont parfois les seules paroles que les personnes toxiques sont capables de comprendre. Vous vous donnez donc la permission de rugir comme un tigre, de crier, jurer, dire ce que vous voulez, de frapper fort verbalement. (un jour, un maghrébin m’a traitée de raciste, sans aucune raison. Je ne suis pas raciste, c’était une insulte, pour moi. Au lieu de me défendre d’être raciste – c’est ce qu’il attendait, une argumentation qu’il aurait pu démolir- je me suis immédiatement transformée en furie et j’ai répondu « je t’interdis de me traiter de raciste, dis-le encore une seule fois et je te casse la g… ! ».  Il est parti sans demander son reste… heureusement, sinon je ne sais pas comment j’aurais mis ma menace à exécution ! (Françoise).

6 - Le désamorçage

Toute toxicité prend sa source dans la jalousie causée par l’insécurité et le manque d’estime de soi. Il arrive souvent que les personnes toxiques aient manqué d’amour dans leur vie ou qu’elles aient été maltraitées. Une façon d’agir pourrait être de leur témoigner gentillesse, amour et compréhension. Il faut beaucoup de force intérieure et de compassion pour transformer la colère en amour et en bonté. Pour appliquer cette technique, vous ne devez jamais perdre votre sang-froid. Restez calme, utilisez des termes apaisants et chaleureux, souriez. Comment y arriver ? Il suffit de vous rappeler que cette personne souffre, qu’elle se sent vide et mal aimée et que c’est sans doute la haine qu’elle éprouve pour elle-même qui la pousse à agir de la sorte. En offrant amour et bonté, la personne toxique adoucira le ton, se détendra et pourrait même finir par sourire et vous dire des choses gentilles. Vous devez faire comprendre aux personnes toxiques que vous n’êtes pas leur ennemi, avec douceur, tendresse et amour. Une petite tape dans le dos est beaucoup plus efficace qu’un coup de pied au derrière.

7 - La coupure

Doit être réservée aux personnes les plus toxiques, avec qui vous ne pouvez plus avoir de contact. Quand vous avez essayé en vain toutes les autres techniques, il ne vous reste qu’à rompre avec ces personnes. Vous devez cesser d’éprouver quelque émotion que ce soit à leur endroit, vous les coupez de votre vie et ne repensez plus jamais à elles. Qu’elles vivent ou qu’elles meurent vous laisse froid. Vous ne leur souhaitez ni bien, ni mal. Vous les laissez sortir de votre vie pour de bon. Il arrive que vous deviez sortir une personne de votre vie non pas parce que vous la détestez, mais parce que vous l’aimez. Cette coupure peut être une forme d’amour par laquelle vous établissez des limites et laissez la personne faire son choix. Ainsi, vous ne glisserez pas dans une relation de co-dépendance avec cette personne, ni ne contribuerez à sa toxicité.

Contactez-nous

Vous faîtes face à un pervers narcissique et vous avez besoin d’aide pour arrêter d’être empoisonné au quotidien ?

Nous sommes là pour vous accompagner !

Contactez-nous au 01 70 95 54 95 ou via le formulaire de contact !



Découvrez notre offre de bienvenue : -50% de REMISE sur votre première Consultation par Carte Bancaire et la deuxième Consultation GRATUITE ! (10mn)