La bienveillance

la bienveillance

La bienveillance

La bienveillance est un terme que l’on utilise souvent, sans toujours en connaître l’exacte définition. C’est peut-être la raison pour laquelle elle est parfois confondue avec la naïveté.

Que signifie la bienveillance ?

Être bienveillant correspond à une attitude désintéressée dont l’unique objectif est de se préoccuper du bien-être de l’autre. C’est faire preuve de compréhension vis-à-vis de ce qu’il pense sans porter un jugement de valeur. La bienveillance est une qualité précieuse qui nous porte à regarder la personne qui se trouve en face de nous d’une manière positive et avec le désir permanent de l’aider à se réaliser, dans le respect de sa personnalité. Elle est la clé d’une communication non violente.

La bienveillance ne doit pas pour autant être confondue avec la candeur. Il ne s’agit pas de penser que nous sommes entourés uniquement par des personnes complaisantes et attentionnées. La bienveillance ne supprime pas la réflexion et le partage d’opinion. Elle doit être le reflet d’une gentillesse sincère. Sa principale caractéristique réside dans l’écoute de l’autre et le respect de ses points de vue.

Tout le monde n’est pas bienveillant spontanément. Si cette compétence est innée chez certains, elle nécessite pour la majorité d’entre nous de commencer par un travail sur nous-mêmes.

En effet, la tendance naturelle de l’être humain est de percevoir en premier le négatif. Nous sommes donc plus rapidement enclins à la critique qu’à l’appréciation. Cette façon d’être vient du fait que nous considérons souvent l’autre comme un rival plutôt que comme un partenaire.

Comment devenir bienveillant ?

On ne peut pas être bienveillant envers les autres, si l’on nourrit des pensées négatives à l’égard de soi-même. Pour nous comporter avec bienveillance dans nos rapports avec ceux qui nous entourent, nous devons commencer par avoir une bonne estime de soi. Être capable de nous pardonner lorsque nous commettons des erreurs, ne pas ressentir de la culpabilité lorsque nous essuyons des échecs… En effet, pour prononcer des paroles motivantes à une personne dans la difficulté, il faut déjà être capable de savoir s’encourager soi-même. C’est une étape primordiale, puisqu’elle va nous permettre d’améliorer notre confiance en nous et par conséquent dans les autres.

L’écoute bienveillante

La bienveillance nécessite de faire preuve d’empathie et de compassion. Elle demande de faire l’effort de s’adapter au niveau intellectuel, culturel et affectif de notre entourage et d’être perméable à nos propres émotions et à celles des autres. Nous devons apprendre à écouter l’autre avec attention en étant entièrement disponible et sans nous laisser distraire par nos propres pensées ou par notre environnement. Sans jamais interrompre une parole qui se libère, sans faire preuve d’impatience, mais en montrant tout l’intérêt que nous portons à notre interlocuteur. Nous devons prendre le temps de reformuler ce que l’autre nous a dit avec nos propres mots pour être certains que nous avons bien compris. Cette écoute bienveillante permet d’établir un climat de confiance.

Se comporter avec bienveillance est la meilleure manière d’entretenir des relations harmonieuses avec son conjoint, ses enfants, ses collègues et ses amis.

Carine, Voyante

Contactez-nous

Nos experts sont présents pour vous accompagner.

Le premier entretien est gratuit, contactez le standard ci-dessous pour prendre rendez-vous !



Découvrez notre offre de bienvenue : -50% de REMISE sur votre première Consultation par Carte Bancaire et la deuxième Consultation GRATUITE ! (10mn)